Ministère du Commerce et de l’Industrie
 
MINCOM CI Facebook MINCOM CI Twitter MCAPPME Youtube
 
  
Bienvenue sur le site officiel du Ministère du Commerce et de l'Industrie Jeudi, 20 février 2020
 

Biographie
Discours

Directions régionales
Conseillers commerciaux à l'étranger

Cliquez ici pour accéder à la documentation relative à la reprise du programme VOC Toute la documentation
Balanciers agréés Balanciers agréés : Liste des balanciers agréés par arrêtés
separateur
Avis aux Importateurs et Importateurs Import - Export : Dédouanement aux frontières terrestres
separateur
droits et devoirs commerçants Répertoire des droits et devoirs du commerçant
separateur
controle activite Contrôle des activités commerciales

Guichet Unique pour le Commerce Extérieur

MAMCOM

SYNAMIC-CI
SYNAP-CI

Commerçants
Consommateurs

Plus de vidéos

RADIO CI : Remise de balance double face à des commerçantes de vivriers le 09/09/2016 à Treichville

Mise à jour en cours...

Plus de fichiers audio

 
  
Inscrire Désactiver


Metrologie

 
ACTUALITE

23-09-2019
Ouverture de la 10è Assemblée générale de la coopération africaine d’accréditation

Dans son discours d’ouverture le ministre ivoirien du Commerce et de l’industrie, Souleymane Diarrassouba a relevé le caractère «historique» de ces assises en terre ivoirienne, car a-t-il rappelé, c’est la première fois qu’un pays de l’Afrique de l’Ouest francophone accueille cette rencontre.


Poursuivant, il a salué les efforts des différents systèmes d’accréditation qui permettent aujourd’hui, « l’accès de nos populations à des produits de qualité ».  Cet environnement de qualité, « requiert que nos entreprises se mettent à niveau afin de bien en tirer profit », a ajouté le ministre Diarrassouba.


Saluant à son tour les différents partenaires que sont notamment, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union européenne (UE) et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), Aboubacry Baro, Président du Conseil d’administration de la SOAC a relevé que la « mise en commun des énergies explique les résultats engrangés au niveau de la SOAC ».  


Cette réunion régionale et ses sessions techniques qui se tiendront jusqu’au 27 septembre prochain, a entre autres pour objectif de rencontrer les autorités ivoiriennes dans le cadre de la promotion de l’accréditation et de mieux la faire connaître à toutes les parties prenantes.


« Il est désormais révolu le temps où il fallait se référer à une coopération d’accréditation étrangère pour obtenir la reconnaissance internationale d’un organisme d’accréditation établi sur le continent... En Afrique de l’Ouest, il est désormais possible de garantir localement la qualité de ce que nous consommons », s’est félicité Hussein Diallo, représentant Kalilou Traoré, président de l’Agence Qualité (ECOWAQ) de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). 


Selon lui, les résultats de l’AFRAC ont un « impact direct» sur l’amélioration du commerce intra régional, intra africain et international au bénéfice des populations africaines. Jusque-là, les activités dans le domaine de la qualité en Afrique de l’Ouest se faisaient sans réel cadre d’intervention, a poursuivi M. Diallo, soulignant qu’avec la politique qualité de la CEDEAO (ECOQUAL), le chemin a été balisé.


Expliquant, par ailleurs, les attributions de l’agence CEDEAO de la qualité (ECOWAQ)  qu’il Hussein Diallo a précisé que cette institution se veut un outil de pérennisation des programmes qualité, exécutés dans toute la région depuis 2001.


ECOWAQ est le bras exécutif du schéma de l’infrastructure de la qualité dont elle assure le secrétariat, notamment, la gestion des marques de la qualité de la CEDEAO, a-t-il ajouté.


« Aussi, j’ai le plaisir de vous annoncer le lancement de la marque CEDEAO de conformité aux normes ECOQMARK... Il sera délivré en fonction des applications, par des organismes de certification de la région compétente ; un personnel certifié sera disponible pour accompagner ce processus », a-t-il assuré félicitant la Côte d’Ivoire qui selon lui, est l’un des rares États de la CEDEAO à décider de rendre l’accréditation obligatoire par une loi.


 


Pour sa part, Gustave Diasso, le représentant résident de la Commission de  l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a lui-aussi salué l’action de l’AFRAC grâce à laquelle « il est désormais possible la reconnaissance internationale des organismes d’accréditation africains sur notre continent ».


 « L’accréditation est un concept nouveau et difficile à saisir. Il est donc nécessaire de pouvoir présenter comment, elle participe de manière directe au développement afin d’obtenir plus d’engagements des États... De même je souhaite que l’AFRAC veille au respect du principe de territorialité afin de faire respecter les textes réglementaires adoptés au niveau national et régional dans ce domaine », a exhorté M. Diasso.


La mise en place du Système d’accréditation de la CEDEAO (ECORAS), dans lequel le SOAC joue un rôle majeur car couvrant huit des Etats membres, découle de la mise en application de la Politique régionale de la qualité de la CEDEAO (ECOQUAL).


Le SOAC est appuyé par le Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO), financé par l’Union européenne à hauteur de 12 millions d’euros et mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).


L’UE a financé trois grands programmes régionaux dans le domaine de la qualité depuis 2001: l’ECOQUAL adoptée en 2012, le Système Régional d’Accréditation (SRA) de la CEDEAO où l’on retrouve l’organisme du Nigeria (le NINAS) et celui du Ghana (GhaNAS) et le SOAC pour les pays de l’UEMOA.


Le Système Ouest Africain d’Accréditation (SOAC) a été créé en 2010 par le Conseil des ministres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) portant schéma d’harmonisation des activités d’accréditation, de certification, de normalisation et de métrologie au sein de l’UEMOA.


L’objectif, à l’instar des autres régions et Etats, est de doter les pays membres d’un organisme d’accréditation à même d’évaluer la compétence des organismes d’évaluation de la conformité, notamment les organismes de certification, les organismes d’inspection et les laboratoires.


La Côte d’Ivoire a été retenue après appel à candidature ouvert à l’ensemble des Etats membres pour abriter le siège de l’institution.


L’AFRAC (African Accreditation Cooperation) a été créé en septembre 2010 au cours d’une Assemblée Générale constitutive qui s’est tenue au Caire en Egypte.


LB/ls/APA




  › A VOIR EGALEMENT


1582137846048A0895.jpg
18-02-2020 - Côte d’Ivoire : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite à des actions concertées pour donner un nouvel élan à la lutte contre la contrefaçon

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a présidé la cérémonie de signature de convention entre le Comité national de lutte contre la contrefaçon (CNLC) et le Comité national anti-contrefaçon (CNAC) de France. Il a alors invité les deux parties à des actions concertées pour donner un nouvel élan Lire la suite »


1582137728048A9281.jpg
14-02-2020 - Transformation de la noix de cajou : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les acteurs mondiaux de la transformation du cajou à s’installer à la zone industrielle de Yamoussoukro

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé le dîner-gala des officiels de la 6e édition de la Convention Mondiale du Cajou qui se tenait, le vendredi 14 février 2020, à l’hôtel Président de Yamoussoukro. A l’occasion, il a encouragé les acteurs mondiaux présents à venir Lire la suite »


1581521745image illlustration.jpg
12-02-2020 - Promotion du Commerce : le Ministre Souleymane Diarrassouba salue la mise à disposition du calendrier 2020 des manifestations promotionnelles et invite les opérateurs économiques à se l’approprier

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie Souleymane Diarrassouba, s’est réjouit de la sortie du calendrier officiel 2020 des foires, salons et expositions, le mardi 4 janvier 2020. Sa joie est d’autant plus justifiée que cet agenda annonce plus de 200 manifestations promotionnelles et commerciales.

« Ce chiffre, Lire la suite »


158042166883063588_2203471759955796_6133595464877998080_o_2203471753289130.jpg
30-01-2020 - Modernisation du commerce : le Ministre Souleymane Diarrassouba inaugure le supermarché SUPECO et encourage la promotion des produits ‘’Made in Côte d’Ivoire’’

En présence du Ministre Gilbert Koné Kafana, Maire de la commune de Yopougon, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’ouverture officielle du centre commercial SUPECO, le jeudi 30 janvier 2020, à Yopougon-Niangon Sud. Au cours de cette cérémonie, il a encouragé CFAO Retail Lire la suite »


1580367006048A5071.jpg
29-01-2019 - Présentation de vœux : le Ministre Souleymane Diarrassouba dresse le bilan des actions menées et félicite l’ensemble du personnel

Les agents du ministère du Commerce et de l’Industrie ont sacrifié à la tradition, pour présenter leurs vœux du nouvel an au Ministre Souleymane Diarrassouba, au cours d’une cérémonie, le mercredi 29 janvier 2020, à l’espace Crystal, dans la commune de Marcory. Au cours de cette sympathique rencontre qui Lire la suite »


1579946340IMG-20200123-WA0038.jpg
22-01-2020 - Coopération Côte d’Ivoire - République Tchèque : le ministre Souleymane Diarrassouba rappelle le défi de la transformation à 50% des produits agricoles ivoiriens

Dans le cadre de la coopération économique entre la Côte d’Ivoire et la République Tchèque, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a reçu en audience, une délégation de ce pays, conduite par le Vice-ministre des Affaires étrangères, Martin Tlapa, le mercredi 22 janvier 2020, à son Lire la suite »


1579945945048A3946.jpg
13-01-2020 - Atelier sur les opérations non-souveraines de la BAD : le ministre Souleymane Diarrassouba rappelle l’engagement de l’Etat à faire du secteur privé le partenaire pour le développement

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’ouverture de l’atelier de dissémination de la Politique sur les opérations non-souveraines du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), le lundi 13 janvier 2020 a Plateau. A l’occasion, il a rappelé l’engagement de l’Etat de Lire la suite »


1579945680IMG-20200109-WA0013.jpg
10-01-2020 - Coopération économique ivoiro-belge : Le Ministre Souleymane Diarrassouba met l’accent sur la nécessité de transformer localement nos produits agricoles

La Côte d’Ivoire et la Belgique entretiennent de bonnes relations commerciales qu’il convient de renforcer. C’est en substance ce qui ressort des échanges entre le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba et l’Ambassadeur du Royaume de Belgique en Côte d’Ivoire, SE Michael Wimmer.

Reçu en audience Lire la suite »


1577810451IMG-20191230-WA0034.jpg
30-12-2019 - Incendie du marché de la Riviera-palmeraie : le Ministère en charge du Commerce au secours des sinistrés

Au nom du Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, le Directeur Général du Commerce Intérieur est accouru, le lundi 30 décembre 2019, auprès des sinistrés de l’incendie du marché de la Riviera-palmeraie, dans la commune de Cocody.

« Le Ministre du Commerce et de l’Industrie m’a Lire la suite »


1576742655048A1560.JPG
17-12-2019 - Ouverture de la 2e CAFDO : le Ministre Souleymane Diarrassouba rappelle l’attachement de la Côte d’Ivoire à la transparence en matière de gouvernance publique

Au nom du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a présidé la cérémonie d’ouverture de la deuxième Conférence d’Afrique Francophone sur les Données Ouvertes (CAFDO), le mardi 17 décembre 2019, au Palm Club, dans la commune de Cocody. 

Aux participants Lire la suite »


 
      Accueil | Contacts      
© 2011 Ministère du Commerce et de l´Industrie Conception : CICG Urgence ANAGED : 47 140 000
01 200 000
56 500 000